Partagez | 
 

 Quand les chats sont au lit, les souris mangent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Personnel

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 78
    ♦ PSEUDO : Mln
    Féminin ♦ CREDITS : Cristalline
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 25/11/2011
    ♦ AGE : 40
    ♦ LOCALISATION : Quelque part dans l'enceinte de l'établissement.



Revelio

& Me, myself and I
♦ AGE; ANNEE & ECOLE: 33 ans - ancienne Serdaigle
♦ DEDICACES:

MessageSujet: Quand les chats sont au lit, les souris mangent...   Dim 27 Jan - 22:15

Méthode douce contre la rouille…


Date : Deux jours avant le bal
Intrigue en cours : Saison 2 « J’ai toujours rêvé d’être »
Protagonistes : Nathan KIELY & Holly STAPLETON
Statut du sujet : Privé
Intervention du MJ : Non merci, je ne crois pas que cela soit nécessaire


« Ôtez la rouille de l'argent, et il s'en formera un vase très pur.»


-> Depuis la rentrée, ou plutôt depuis la nuit des loups, les journées s’enchaînaient sans que je n’ai réellement le temps de me poser quelques secondes pour simplement respirer ou, comme je me l’étais promis, prendre du temps pour mes proches et moi. Mais j’avais décidé de terminer cette journée autrement que vers trois heure du matin sur des dossiers. Après un réveil matinal, j’avais passé la journée dans mon bureau à tout remettre à plat puis j’avais fait le tour de l’école, laissé traîner, mes yeux mes oreilles et mon esprit au sein de l’école pour être certaine que la soirée que nous avions organisé se préparait sous les meilleurs auspices. J’avais d’ailleurs passé pas mal de temps dans les cuisines à prévoir les derniers ajustements concernant le buffet et les diverses décorations de la salle. J’étais fin prête, du moins j’étais prête à recevoir tous les commentaires de la part de toute l’île, je savais que beaucoup n’apprécierait pas notre idée. J’avais pourtant l’espoir que cette fête remonte le moral du plus grand nombre aussi tentais-je de prévoir l’imprévisible …Ambitieux ? Oui, très certainement mais il ne fallait pas que la première soirée de l’année dérape comme la soirée sur la plage. Nous nous devions de maîtriser cette fête comme de faire se peut. Voilà pourquoi nous avions interdit l’alcool même s’il allait falloir rester très prudent. Pourtant, ce n’était pas ces détails qui m’empêchaient de passer des nuits correctes. Non, j’avais l’habitude des responsabilités et il fallait bien plus que ça pour me décourager. Quoi qu’il en soit, la journée s’achevait à présent, la bibliothèque était vide, la grande salle également, la cafétéria était fermée et tous les élèves avaient rejoint leurs salles communes. En descendant aux cuisines, j’avais croisé les deux professeurs chargés de faire une ronde ainsi que deux aurors. J’avais par la même occasion appris qu’il n’y avait, ce soir, aucun problème à l’horizon. Je profitais donc de cette quiétude pour préparer un plateau. Thé, tisane, chocolat chaud et muffins de toutes sortes remplissait le plateau ainsi que des rondelles de citron et une salière que je fis léviter devant moi jusqu’au sixième étage. Arrivée devant le bureau du coordinateur des école, je frappai trois coups avant de demander. <-

- Puis-je entrer ?

-> Une fois la porte ouverte, j’entrai et déposai le plateau sur la table basse. J’étais certaine de trouver Nathan dans son bureau, même à cette heure tardive. Je l’observai le sourire aux lèvres avant de lui dire. <-

- Les enfants sont au lit … les adultes ont rejoint leurs quartiers, j’ai pensé qu’il était temps que nous partagions un thé …. et quelques instants de calme.

-> Instants que nous n’avions pu prendre durant tout l’été où nous n’avions fait que nous croiser ou travailler. J’espérais qu’il accepte de lâcher le dossier sur lequel il travaillait encore à cette heure tardive et qu’il prenne le temps … d’être avec moi. D’être… lui, Nathan et pas uniquement le coordinateur. Juste quelques minutes, le temps d’une dégustation et d’une conversation … Je m'aperçus alors l'étrangeté de mes paroles ; les élèves n'étaient pas nos enfants, pourtant, au fond ils l'étaient un peu devenus après cette année sous notre surveillance ... Ne perdant pas contenance, je conservai mon sourire en lui annonçant. <-

- Les muffins viennent de sortir du four et j’ai également du chocolat chaud …

-> Pouvait-il résister à cela ? Beaucoup le pourraient, mais pas moi. J’étais une incorrigible gourmande et les muffins étaient ma spécialité ainsi que mon péché mignon. <-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Quand les chats sont au lit, les souris mangent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand les dès sont jetés .....
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» La nuit tous les chats sont gris...
» La nuit tous les chats sont gris. Ou pas. - Caroline&Cassiopée
» ♫ Je renie la fatale hérésie, Qui ronge mon âme... ♫ || Indiana & Lilieth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
─ Nameless RPG: Welcome to Elderwood ! :: 
─ Elderwood Salles Communes ─
 :: ─ Sixième étage. :: ─ Bureau du Coordinateur des écoles
-