Partagez | 
 

 Mad about you ✖ feat Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Professeur

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 76
    ♦ PSEUDO : Kat'
    Féminin ♦ CREDITS : Dianone (a)
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 02/01/2010
    ♦ AGE : 26
    ♦ LOCALISATION : Surement dehors.



Revelio

MessageSujet: Mad about you ✖ feat Adam   Sam 19 Jan - 22:47


    Et merde. Ca bouillonne, c’est instable. Alors Jezabel serre les dents et essaye de ne pas y penser. Ca n’a pas l’air si dur et pourtant c’est intenable. Comment les gens font pour se contrôler, bordel ? Comment font-ils pour ne pas exploser et dire tout, tout de suite. Cette envie de le voir l’asphyxie, l’empêche d’agir convenablement. Bordel. Elle a envie de dire à tous ceux qui l’approchent de la fermer, mais ce n’est pas forcément la meilleure solution. L’Argentine avait également des envies de foutre des beignes à tous les misérables étudiants qui osaient perturber son cours. De prof ‘supra cool et sexy’ elle était passé au statut de prof ‘putain elle est bonne mais qu’est ce qu’elle est emmerdante, elle a ses règles h24 ou quoi ?’

    Il était vingt heures et la journée était enfin finie. Ce début de soirée, la jeune femme la passait avec Lovleen. Peu de personnes avaient compris sa fuite, mais son amie en faisait parti. Jazz ne lui avait jamais déballé de longs discours sur ses sentiments et sur le pourquoi du comment et personne n’osait lui demander. A dire vrai, l’Argentine ne savait même pas véritablement pourquoi. Le décès d’Yzel ? Oui, il était vrai que cela l’avait bousculé, troublé, de perdre quelqu’un, même si ce n’était qu’une élève. Depuis la rentrée, Jezabel avait retrouvé son poste de directrice à son plus grand plaisir et sortait les crocs dès que l’on osait s’attaquer à ses élèves. Mais était-ce là la véritable raison ? Elle qui n’avait jamais réussi à rester plus d’un mois au même endroit depuis Yolihuani, se plaisait à rester ici, à se fixer. Enfin. Mais bordel, c’est quoi mon problème ?. Attablée dans la salle des professeurs, le dialogue entre l’anglaise et sa collègue était banal et sans intérêt ponctué par ses silences. Fixant son café, cela faisait bien dix minutes qu’elle était entrain de jouer avec sa cuillère, laissant l’odeur sombre et si délicieuse du café s’effacer dans l’air. Jezabel était ailleurs.

    ▬ Bon vas-y. Sinon tu attends encore, j’ai bien peur que tu étrangles le premier qui passe cette porte et qui te demandes si tu as passé une bonne journée.

    Le regard sombre de la jeune femme se planta dans celui de son amie durant quelques secondes, hésitante il semblait que la latine espérait vainement qu’on la pousse à y aller.

    ▬ Tu crois ? Enfin, je ne sais pas, ça ne va pas faire un peu folle furieuse nymphomane ?

    ▬ Ca ne changera pas beaucoup. Et puis si ça peut te calmer, très franchement n’hésite pas.

    Après une grimace très mature de la part de l’Argentine, cette dernière ne prit pas son reste avant de déguerpir. Ca faisait du bien de marcher, partir d’ici. Et surtout le voir. Mettre les choses au clair, juste ça. Rien d’autre. Oui. Elle devait savoir. S’il voulait encore d’elle ou non. C’était trop dur de l’éviter ainsi, c’était trop dur de croire qu’elle pouvait facilement l’oublier. Mais bordel, c’était qui ce mec ? Juste un type qui danse bien. Qui aime profaner les églises. Qui aime faire peur à des petites catholiques de Beauxbatons.

    Son pas rapide traversa très vite Elderwood, bousculant presque les élèves qui barraient son chemin. Volcanique, il ne fallut pas longtemps à Jezabel pour arriver au QG des Aurors. Les portes s’ouvrirent à son passage sans même qu’elle utilise sa baguette, ses émotions semblaient faire le travail pour elle. D’un regard vif, elle lisait chacune des inscriptions sur les portes des bureaux. Cavanaugh.

    ▬ Hééé ! Vous avez pas le droit de ….

    La porte vola et se referma aussi sec sur le nez de l’apprenti auror qui avait tenté de l’en dissuader. Son souffle s’est coupé durant quelques secondes. Merde. Leurs regards se croisèrent quelques secondes, juste assez pour que les pensées de la jeune femme s’embrouillent et qu’elle ne savait même plus pourquoi elle était venue. Normalement, c’était elle qui dirigeait. Pourquoi il lui faisait cet effet là ? S’efforçant de fixer la lampe sur le bureau, Jazz inspira un bon coup. Allez go.

    ▬ Il faut qu’on parle. De ce qui s’est passé. Je … je veux juste savoir. Si tu t’en fous, si tu m’en veux. Si, nous deux … ce n’est pas perdu.

    Bon maintenant respire. On se calme.

    ▬ Et puis tu as quelque chose qui m’appartient. Noir. En dentelle. Je suis retournée dans l’église et il n’y était plus. Et sauf si Marie-Coquelicot croyait que c’était une relique du Christ – ce dont je doute – il n’y a que toi pour l’avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mad about you ✖ feat Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» Ewen Mac Adam
» Sky apprend q'Adam est en liberté surveillé chez victor.
» Les Papotages d'Adam Wilson Newman
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
─ Nameless RPG: Welcome to Elderwood ! :: 
─ Nameless ─
 :: ─ Alentours d'Elderwood. :: ─ Le Quartier Général des Aurors :: ─ Bureau du boss A.J. Cavanaugh
-