Partagez | 
 

 Thanks for the memories {ft. Reese}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 118
    ♦ PSEUDO : No way !
    ♦ CREDITS : (c) Delphie
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 05/07/2010



Revelio

MessageSujet: Thanks for the memories {ft. Reese}   Mar 18 Déc - 9:59

INFORMATIONS SUR LE SUJET


Date : Quelques jours après la rentrée
Intrigue en cours : S2.2
Protagonistes : Adam J. Cavanaugh & Reese J. Warner
Statut du sujet : Privé
Intervention du MJ : Non merci!


« The past will catch you up as you run faster »

    Quittant Noah dans le hall il lui déposa un baiser sur le front et la regarda partir, lui adressant un signe de la main amusé alors qu'elle faisait la moue - oui, il embrassait sa fille de 22 ans devant ses potes pour l’embarrasser, et non, ce n'était pas puéril et idiot. Après la catastrophe lycane qui avait secoué l'école, les liens s'étaient encore resserrés, si bien qu'il ne devait pas être bien loin de l'étouffer... Que voulez-vous, il serait toujours sur-protecteur avec elle, pas parce qu'elle était en fauteuil roulant comme on aurait pu le penser, mais tout bonnement parce qu'elle serait toujours son bébé et qu'après ses erreurs passées, il se faisait un point d'honneur d'être le plus présent possible pour sa fille. Avec Nathaniel, c'était différent, puisqu'il était sous ses ordres, il l'avait sous le nez les trois-quart du temps et il ne lui manquait donc pas du tout. Hrm. C'était même plutôt l'inverse, en fait, Nathaniel lui tapait légèrement sur le système à lui prouver un peu plus chaque jour qu'il n'était qu'un accros aux frites et au Whisky toujours prêt à faire le con avec ses équipiers, même si depuis le départ de Rafaël, la prise de fonction de Cruz, son nouveau 'boss' (leur chef à tous en vérité) et son coma après l'attaque du QG, il semblait s'être enfin assagi. Cela dit, moins il le voyait, mieux il se portait, car lui faire la morale devenait rébarbatif, à la longue, et c'était mauvais pour ses pauvres nerfs...

    Il attendit que Noah disparaisse dans un couloir, planté au milieu du hall, avant de tourner les talons. Passant une main dans ses cheveux, il eut un soupir las. C'était peu dire qu'il était crevé, la reprise ne s'était pas faîte sans quelques nuits blanches, passées à mettre en place les nouveaux systèmes de sécurité estudiantine. Il passa devant le bureau des secrétaires qu'il s'apprêtait à dépasser sans s'arrêter, mais ses pieds se figèrent sans même qu'il ne leur en donne l'ordre. Sans qu'il ne puisse s'en empêcher, ses yeux dérivèrent à l'intérieur, cherchant son habituelle occupante. Elle était là, la tête dans un dossier. Il se surprit à l'observer de loin, comme souvent. C'était si étrange de ne plus partager cette complicité sans borne, cette étincelle, cette... Flamme. Bien qu'une autre s'était allumée depuis, attisée par une certaine latine au sang assez chaud pour mettre le feu à toute l'école ... Comment cela aurait-il pu louper, dès que leurs regards s'étaient croisés ? Jezabel avait été celle qui l'avait remis sur les rails de la passion. Il avait même entrevu l'Amour en elle, alors qu'il s'y refusait si obstinément depuis plusieurs années, après avoir perdu les deux femmes de sa vie - ou plutôt cru, puisqu'il avait la seconde sous les yeux. Mais elle aussi, était partie. Puis Jezabel était revenue. Pour lui? Tsseuh, voyons, vous savez bien que monsieur est maudit ! Alors, désormais, ils s'évitaient. Comme il avait évité Reese l'an passé, pour se préserver. C'était d'ailleurs insensé pour lui d'imaginer qu'après l'avoir retrouvée, il puisse rester à l'écart, ainsi. Mais elle n'avait aucun souvenir de lui, et quoi qu'il laisse croire, ça lui brisait le coeur qu'elle ait oublié ce qu'ils avaient été. Ce qu'ils auraient toujours pu être, si seulement la cruauté du destin ne les avait pas brutalement séparé... Un nouveau soupir s'échappa de ses lèvres. Elle releva les yeux vers lui et leurs regards se croisèrent sans crier gare. Se trouvant bien bête à la regarder, à plusieurs mètres de là, il franchit alors la distance qui les séparait et, depuis l'encadrement de la porte, lui lança, avec un signe de la main un peu bancal, extirpant une main des poches de son jean :

      ─ Hé, pas trop surmenée ?

    Oui, bon, on avait vu mieux comme entrée en matière, vraiment mieux, mais il avait été pris de cours. Signe de sa gêne, sa main alla d'ailleurs masser sa nuque alors qu'il repoussait les souvenirs d'eux qui avaient essayé de l'emporter une poignée de secondes plus tôt. Fuyant le passé, il se raccrocha au présent.

      ─ Tu as... L'air fatiguée. Enfin, non pas que j'ai des conseils à te donner avec mes cernes de trois kilomètres, mais... Se coupa-t-il, se raclant la gorge, ne sachant absolument pas où il voulait en venir et essayant simplement d'engager la conversation, de re-créer ce lien qu'ils avaient eu comme il pouvait, tiré vers le bas par la tristesse qu'il éprouvait d'avoir perdu cette connexion et cette complicité qu'ils avaient partagé. Hrm, je vais passer par l'infirmerie tout à l'heure, si tu veux que je te ramène une potion revigorante ou une autre concoction... je suis ton homme!

    Puis, perturbé par le double-sens de la fin de sa phrase, il eut un rire qui sonna un peu faux. Et merde, c'était si dur de tout lui cacher, de ne plus avoir cette proximité qu'ils avaient eu pendant quatre longues années et que cette chienne de vie leur avait pris... Si seulement elle avait pu se souvenir. Si seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Thanks for the memories {ft. Reese}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Best Memories With Memories
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
» Holaaaa
» picture perfect memories - nolà
» Un cheval et une jument sa donne un RP [Privé Memories]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
─ Nameless RPG: Welcome to Elderwood ! :: 
─ Have a Break ─
 :: Saison Deux
-