Partagez | 
 

 What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 118
    ♦ PSEUDO : No way !
    ♦ CREDITS : (c) Delphie
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 05/07/2010



Revelio

MessageSujet: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Mar 24 Mai - 13:54


Que celui qui n'a jamais lancé une idée pour rire qui ce soit retournée contre lui se dénonce et soit fusillé. Bah quoi ? Si Adam devait subir ce revers, que ceux qui ne l'avaient jamais subi crèvent, voilà. S'il était énervé ? Juste drôlement blasé. Et par drôlement j'entends carrément. Il avait fait une bourde face à celle contre qui les bourdes ne passaient jamais : sa petite Noah. Son bébé à qui il ne pouvait rien refuser. Quel genre de bourdes ? Le genre qui l'avait inspirée, lui avait fait pétiller les yeux de plaisir, alors qu'en réalité, IL BLAGUAIT. Mais son ironie s'était retournée contre lui et maintenant, il était coincé. Résigné mais découragé. Las et saoulé, à défaut d'être saoul. Il allait devoir endurer un repas de famille. Chose qu'il n'avait plus vécu depuis la mort d'Holly et qui le descendait d'avance. C'était toujours elle qui s'occupait de tout : du repas, des invités, de la conversation. Lui n'avait jamais su faire. Et jamais voulu, non plus. Mais maintenant que c'était dit, il ne pouvait plus se rétracter. S'affalant sur son bureau, il se repassa leur discussion avec une moue affligée :

    ─ C'est la saint Nathaniel aujourd'hui. On aurait pu faire une petite fête. Minauda Noah alors qu'Adam retenait un éclat de rire.
    ─ Mais oui, bien sûr, et on aurait qu'à faire un repas de famille pour l'occasion, aussi ! On demanderait de la dinde et des pommes de terre persillées aux elfes de maison, et on dirait le bénédicité, tous main dans la main, avant de passer deux heures charmantes à se conter des anecdotes du passé avec nostalgie et à rire, tous réunis, dans une atmosphère chaleureuse aidée par la bouteille de vin rouge qu'on aurait descendu... Enuméra-t-il avec la plus profonde ironie, amusé, en peinturant une scène imaginaire d'un Thanksgiving tout aussi imaginaire : ils ne l'avaient jamais fêté. Et moi, je serais le patriarche et je présiderais la table, je couperais le poulet, enfin, tous les trucs de patriarche quoi, dans mon plus beau costume... Pendant que toi, tu sermonnerais Nate qui mangerait avec ses doigts et que je vous foutrais la honte en racontant votre prépuberté devant nos invités. Ce serait trop drôle, vraiment. Pff... T'as de ces idées ma chérie...
    ─ Non, c'est toi, papa qui en a des géniales ! Invitons Haley et Trixie à se joindre à nous et...
    ─ Pardon ? Tu plaisantes, hein ? La coupa-t-il, manquant de s'étrangler avec son verre.
    ─ Pas du tout ! Ce serait sensas'!
    ─ Oh non. Tuez moi tout de suite. Tout ça pour la saint Nathaniel ? C'est hors de question. Je déteste ce genre de festivités, mais si c'est en plus en l'honneur de Nate, plutôt mourir. Trancha-t-il en levant les yeux au ciel.

Oui Adam avait bien souhaité mourir, deux fois, plutôt que de dire oui. Il avait compris que Noah était complètement sérieuse. Mais pourquoi faire une fête pour lui ? Pour le féliciter de toutes les conneries qu'il faisait chaque jour que Dieu faisait ? Ben tiens ! Bon, elle, c'était son frère chéri et tout ça, mais quand même... Ce petit crâneur ne méritait pas un tel engouement de la part de quiconque. Et là vous vous dîtes qu'y'a un soucis entre Nate et Adam ou alors vous êtes fou. Ben ouais, y'en avait un. Rafaël et Nathaniel avaient quitté leurs postes pour aller s'éclater dans une fête à la plage avec les élèves alors qu'il le leur avait interdit. De plus amples interrogations sur sa rancune ? Non, personne ?

    ─ Alleeez, s'il te plaîîît... Fais le pour moi... Le supplia-t-elle avec son regard de chien battu alors qu'en le croisant une demi-seconde - il baissa les yeux très vite mais ne réussit pas à l'éviter complètement - il savait déjà qu'il était battu.
    ─ Sainte Marie mère de Dieu... Et dire que c'est moi qui t'aies donné l'idée, mais quel con... Bon. C'est d'accord, mais je ne porterais pas de costume !
    ─ T'ES LE MEILLEEEUR ! Je vais sur le champ prévenir Haley, Nate et Trixie qu'on dîne tous ensemble dans une heure !
    ─ Ouais, j'suis le meilleur, youhouuu... Râla-t-il, aterré, avant de subitement relever la tête, tiquant. Attends, quoi ? DANS UNE HEURE ?

Mais elle était déjà partie, roulant plus vite que l'éclair, alors qu'il soupira jusqu'à ce que ses poumons soient complètement exempts d'air. Super. Il ne lui restait plus qu'à se préparer, maintenant. Et c'est ce qu'il avait fait. C'était descendre à la cafétéria pour le dîner qui le bloquait, maintenant. Ses fesses ne voulaient plus se détacher de sa chaise de bureau. Comprenez les, celles de la cafétéria étaient moins confortables et... Bon, trève d'excuses minables. Autant y aller maintenant, déjà qu'il avait 10 minutes de retard avec sa flemme royale... Il avala d'une traite son scotch et s'y rendit de mauvaise grâce. C'est alors qu'arrivant dans la salle, lorsqu'il passa les portes, il ne découvrit plus du tout la pièce habituelle et ses allures de self minable. Quelqu'un avait tout décoré exactement comme dans son Thanksgiving imaginaire - un coup de Noah, sans doute. Oh shit. Et en plus, tous les invités étaient là, et fort bien habillés en comparaison avec son jean - pas troué, c'était déjà une chance - sur un débardeur on ne peut plus gris où pendait ses plaques militaires, et par dessus, un veston en cuir. Le loubard vs les bien élevés, en somme. Gé-nial. Leatrix était d'ailleurs réellement magnifique apprêtée ainsi. Et que dire de Noah et d'Haley... - Oui, aucun commentaire sur Nate, et puis quoi, hein ? Avec un sourire gêné, Adam finit tout de même par ouvrir la bouche et retrouver sa politesse malgré son trouble.

    ─ Bonsoir. Je vois que tout le monde est déjà là, c'est... Génial. Oui, il n'avait pas trouvé d'autre mot, ça sonnait pas sincère et tout, mais comprenez le, il était encore hébété ! Ça vous dirait de commencer par un apéritif ?

OH OUI, UN VERRE, ET VITE, PAR PITIÉÉÉ ! *pan*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 116
    ♦ PSEUDO : Ca commence par P
    Féminin ♦ CREDITS : Soft Frenzy
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 26/04/2011
    ♦ AGE : 38
    ♦ LOCALISATION : Dans son bureau ou dans la bibliothèque



Revelio

& Me, myself and I
♦ AGE; ANNEE & ECOLE: 31 ans ◘ Professeur de Mythologie ◘ Ancienne Salem
♦ DEDICACES:

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Ven 3 Juin - 22:13

◘●◘

Un mot en courrier express s’était faufilé dans mes appartements et c’est avec un sourire teinté de curiosité que je reconnus l’écriture de Noah. Mon expression ravie ne fit que s’agrandir à la lecture du message, bien qu’une boule d’appréhension se niche au creux de mon estomac. Les dîners en famille, ça remontait à … loin. C’était un autre temps, diraient certains, une tradition perdue, selon d’autres. Et, pour moi, un tel rendez-vous cristallisait la perspective d’un face à face avec Nate que je ne savais pas exactement comment aborder. Peur ? Non. Juste une désagréable sensation semblable à la détresse éprouvée quand on cherche en vain une manière efficace d’attraper un cactus sans se piquer.

Déposant le pli sur mon bureau, je notai consciencieusement les instructions dans un coin de mon esprit avant de me tourner vers ma garde-robe et dénicher ce qui conviendrait le mieux. Chic et classe sans sombrer dans l’exagération ; je n’étais pas à un mariage non plus. A moins que ça ne soit ça, la surprise ? Un mariage ? Quelle drôle d’idée, tiens ! Amusée, je jetai un coup d’œil par la fenêtre : non, il ne neigeait pas en plein été. Donc, non, aucun évènement exceptionnel n’était survenu. Nate avait donc toujours une vie sentimentale aussi stable qu’un mollusque sur un tricycle. Ce qui n’était pas peu dire.

Au moins, ça surprendrait. Mais peut-être pas autant que ce que nous réservions à Adam si j’en croyais Noah. Une fois préparée, je me dépêchai donc de quitter mes quartiers pour rejoindre les autres. ◘●◘ Bien le bonsoir la compagnie ! Alors, mes agneaux, on a combien de temps devant nous ? ◘●◘ On avait bien parlé de ravalement de façade, non ? D’une manière imagée, ça collait plus à la redécoration de la pièce. A moins que l’un de nous ait décidé d’annoncer qu’il désirait changer de tête ? J’étais pourtant plus une adepte des sortilèges défensifs que de la métamorphose, bien que ma passion pour Ovide n’en souffre aucunement. Bref. ◘●◘ Et sinon, bonne fête, Nate ! C’est à se demander parfois comment il en existe une … ◘●◘ Taquinai-je avec un clin d’œil. Mon parti ? Faire comme si tout était normal, comme s’il ne s’éloignait pas. Voire en rajouter une couche, pour qu’il ne m’oublie pas. Mais la soirée commençait à peine ; autant y aller doucement.

Me tournant vers Noah, les poings sur les hanches, je quémandai les instructions. ◘●◘ Alors, ma puce, on commence par où ? ◘●◘ Fis-je, enthousiaste, avant qu’on ne procède à l’aménagement des lieux. Ca changerait de l’austérité habituelle. Et ça serait assurément une bonne surprise … Non ? Hmmmm, quand Adam arriva enfin, je pus constater que le potentiel « surprenant » était honorable, sans toutefois être certaine qu’il soit dû entièrement à la décoration. Après tout, Nate sur son 31, ça devait marquer aussi. ◘●◘ Bonsoir. Je vois que tout le monde est déjà là, c'est... Génial. ◘●◘ Bien sûr que ça l’est ! Alors, comment va ? ◘●◘ Lançai-je, guillerette, avant de partir lui faire la bise. ◘●◘ Ça vous dirait de commencer par un apéritif ? ◘●◘ Avec un toast ! Des suggestions ? ◘●◘ « Au futur mariage de Nate », ça n’avait pas l’air d’être le cas. Au futur mien, non plus. Haley et Noah étaient trop jeunes, si si. Et Adam faisait plus … tête d’enterrement. ◘●◘ « A nous « , ça pourrait être bien, non ? ◘●◘ Suggérai-je déjà.

◘●◘
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 203
    ♦ PSEUDO : little suzy
    ♦ CREDITS : (c) shiya
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 09/06/2010
    ♦ LOCALISATION : Si vous voyez une bouteille de whisky, il est jamais bien loin.



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Sam 9 Juil - 15:01


    La Saint Nathaniel... Était-ce un euphémisme de dire que mettre ces deux mots côte à côte aurait du être une aberration ? Un blasphème, voilà ce que c'était. Lire ces deux mots sur le calendrier, ça piquait les yeux graaave ! Plus efficace encore qu'le vitriol... A tel point qu'le pape en serait devenu aveugle s'il avait connu le personnage, à coup sûr. Et le Nate en question aurait été bien le premier à le dire ; il n'avait rien d'un Saint, et ne pourrait sûrement jamais y prétendre vu son curriculum, même s'il avouait volontiers être un canon (comment ça ça n'avait rien à voir avec le fait de se faire canoniser ? Ah bon...).

    Lorsqu'il avait vu Noah débouler pendant sa sieste de fin d'après-midi pour le convier à un "dîner", Nate lui avait d'abord fait le regard du pas content avant de lâcher, railleur :

      « ...Non mais t'es sérieuse ? » Evitant de peu le "meuf" à la fin qui lui aurait sûrement valu une tatane dans la tronche ; un réflexe que la gamine avait emprunté à leur cher paternel. « T'écourtes ma sieste pour aller bouffer et EN PLUS, tu me demandes de bien m'habiller pour ça, tout en voulant me faire croire que c'est une idée d'Adam ? C'quoi l'délire ? »

    Mais quand elle avait sorti l'argument "alcool", il avait haussé les sourcils, son attention cette fois retenue, avant de soupirer. Je sais, vous vous dîtes que son attrait à la boisson le perdrait... Mais il ne s'agissait pas seulement de ça, qui l'avait fait tiquer. Il trouvait surprenant le fait qu'elle utilise cette ruse contre lui. Quitte à agiter une carotte, elle aurait pu choisir autre chose, elle qui le blâmait de trop s'enivrer en allant jusqu'à lui dire qu'il allait finir comme son père (ce qui, pour Nate, était un sacré leitmotiv à arrêter... connaissant le passif de ce dernier et où la boisson avait pu conduire leur famille : bonjour fauteuil, adieu figure paternelle du héros). Donc il en déduisait qu'elle devait vraiment tenir à sa présence ce soir ; sûrement encore sa lubie d'essayer de recoller les morceaux entre les deux hommes de sa vie.

    Grommelant, Nate avait donc cédé à l'appel de la boisson sa soeur, pour qui, il fallait bien le dire même si on pouvait parfois en douter, il aurait à peu près fait n'importe quoi... Même s'il faisait sa mauvase tête. Il s'était donc pointé au lieu de rendez-vous avec une chemise propre bien qu'un peu usée - la blanche à manches courtes, sa préférée - et un jean propre déchiré par endroit. A son cou pendouillait une cravate bleu marine vaguement nouée : autant dire qu'il avait fait un effort surhumain. Surtout que, pour une fois, il avait utilisé un peigne. Attention. Les mains au fond des poches, trainant un peu les pieds dans sa démarche nonchalante habituelle, il était entré dans la pièce en essayant de retenir un bâillement pour finalement s'arrêter sur le seuil... avant de déglutir. Noah et Haley étaient là, avec ce qui semblaient être des... cartons de décorations. Baguettes sorties, elle semblait essayer de décider de la place des différents éléments. Prise dans leur truc, se parlant en signe, elles ne l'avaient pas encore ni entendu, ni vu arriver... Nate, mon vieux, si tu veux te tirer, c'est maintenant où jamais...! Mais c'était sans compter sur l'arrivée de Trixie dans son dos, qui fit faire la moue à notre grand gaillard, à présent pris au piège.

      « Bien le bonsoir la compagnie ! Alors, mes agneaux, on a combien de temps devant nous ? Et sinon, bonne fête, Nate ! C’est à se demander parfois comment il en existe une … »
      « Avec Nate c'est tous les jours la fête. » Lâcha-t-il sans grande conviction en tripotant maladroitement sa cravate, non sans lui avoir lancé au préalable le regard du "à qui l'dis-tu ?", pour ensuite se tourner vers sa nièce alors qu'elle-même se tournait vers Noah : « Salut Haley. »

    Lui ébouriffant vaguement les cheveux pour se donner une contenance, il partit s'asseoir sur le coin d'une table tout en les regardant s'affairer, non sans zieuter du coin de l'oeil sa meilleure amie. L'ambiance était un peu froide entre eux, en ce moment. Le retour de Kitty n'avait pas fait que du bien à Nate... C'était même tout le contraire. Maintenant, lorsqu'il ne s'employait pas à boire comme un trou, c'était à repousser tout le monde, et en particulier elle. Une façon de lui faire comprendre qu'il ne voulait pas qu'on l'aide, que Kitty était son problème et qu'il s'en démerderait tout seul... Ou pas. C'est alors qu'il était dans ses pensées qu'Adam déboula, visiblement aussi au enchanté que lui de la "petite fête". Ce type de réunion se faisait surtout avec Holly, à l'époque. Leur mère. Qui, aujourd'hui, ne pouvait plus leur offrir ni ses grands sourires, ni sa cuisine et encore moins sa bonne humeur pour égayer ce genre de moment, de là où elle était. Elle n'était plus que dans leurs coeurs ; et des coeurs bien bancals, si on s'attardait sur les deux hommes en train de se toiser bizarrement. Heureusement que Trixie était là pour briser le malaise ! Sinon, bonjour l'ambiaaaaaance !

      « Ça vous dirait de commencer par un apéritif ? » Avait-lâché Adam d'un ton trop pressé pour être innocent ce à quoi le fiston avait hoché la tête en se levant d'un bond, carrément d'accord sur cette façon de procéder - pour une fois qu'ils s'entendaient sur un truc...
      « Avec un toast ! Des suggestions ? « A nous », ça pourrait être bien, non ? »
      « A une fête stupide qui, on l'espère, n'enraillera pas la réussite de cette soirée ? » Glissa-t-il sur le ton de l'humour, puisqu'il savait qu'ils n'en pensaient pas moins, tout en essayant d'attirer le bon oeil sur eux...

    Car passer un bon moment, c'était encore pas gagné. Surtout vu la gueule que traînait Adam, et l'entrain que manifestait Nate. Mais déjà, ils avaient de la chance, Nate s'était retenu de dire "guet-apens" à la place de "soirée"... Ça méritait bien un peu d'indulgence, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

  • avatar
    ACCIO PROFIL


Invité



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Mer 20 Juil - 0:07

×× C'est la saint Nathaniel aujourd'hui. On aurait pu faire une petite fête. ×× Affalée sur mon fauteuil attitré et terrassée par la chaleur tropicale qui s'était abattue sur l'île, je jetais un oeil au calendrier lorsque ça m'avait sauté aux yeux. La Saint Nathaniel. J'avais lancé ça comme ça. Un peu comme on lance les dés, sans vraiment rien en attendre. Je savais très bien que la bourde monumentale de Nate à la soirée des profs avait fait monter d'un cran supplémentaire la tension entre Papa et lui. A dire vrai, depuis qu'ils travaillaient ensemble, j'avais de plus en plus de mal à faire diminuer la pression. Angoissant.

Encore plus quand je songeais à quel point j'avais eu du mal à obtenir qu'ils se parlent à nouveau de façon civilisée - sans inonder la pièce d'ondes meurtrières à chaque fois.

×× Mais oui, bien sûr, et on aurait qu'à faire un repas de famille pour l'occasion, aussi ! On demanderait de la dinde et des pommes de terre persillées aux elfes de maison, et on dirait le bénédicité, tous main dans la main, avant de passer deux heures charmantes à se conter des anecdotes du passé avec nostalgie et à rire, tous réunis, dans une atmosphère chaleureuse aidée par la bouteille de vin rouge qu'on aurait descendu. Et moi, je serais le patriarche et je présiderais la table, je couperais le poulet, enfin, tous les trucs de patriarche quoi, dans mon plus beau costume... Pendant que toi, tu sermonnerais Nate qui mangerait avec ses doigts et que je vous foutrais la honte en racontant votre prépuberté devant nos invités. Ce serait trop drôle, vraiment. Pff... T'as de ces idées ma chérie... ×× La tirade, dégoulinante d'ironie, m'avait fait me redresser, réveillant ma cervelle engourdie par un entraînement fatigant, et décidant de fermer les yeux sur le sarcasme évident, j'avais esquissé un immense sourire. On ne pourrait pas dire que ça venait de moi, cette fois. ×× Non, c'est toi, papa qui en a des géniales ! Invitons Haley et Trixie à se joindre à nous et... ×× M'étais-je exclamée avec un enthousiasme bruyant. Je n'étais pas aveugle, l'idée ne l'enchantait pas du tout. Les dîners à trois étaient déjà un véritable parcours du combattant. Les fêtes, on n'en parlait pas : depuis la mort de Maman, on n'en faisait plus. Ca me manquait tout de même cette ambiance festive, la chaleur du cocon familial. ×× Pardon ? Tu plaisantes, hein ? ×× Pas du tout ! Ce serait sensas' ! ×× Insistai-je en lui faisant mon plus beau sourire. Il n'était pas dit que je laisserai la famille se disloquer à cause de l'entêtement de Papa et de la bêtise de Nate. Ils devaient se réconcilier. Je le voulais. Ils le feraient - avec un peu d'aide s'il le fallait. Point. ×× Oh non. Tuez moi tout de suite. Tout ça pour la saint Nathaniel ? C'est hors de question. Je déteste ce genre de festivités, mais si c'est en plus en l'honneur de Nate, plutôt mourir. ××

Alors, puisqu'il se montrait tellement rétif à mes tentatives de réconciliation entre eux - aidez-les et ça se montrait ingrat au possible... si je ne les aimais pas autant, je leur aurais collé des baffes à tous les deux plutôt que de m'échiner à les persuader de se voir en dehors du boulot -, j'allais sortir mon joker. Ma botte secrète. Le regard suppliant auquel Papa ne savait pas dire non. De base, je l'avais peaufiné pour le jour où j'aurais à lui annoncer que j'avais un copain mais ça marchait aussi bien dans la vie de tous les jours. Alors je n'hésitais jamais à m'en servir pour atteindre mon but. ×× Alleeez, s'il te plaîîît... Fais le pour moi... ×× Sainte Marie mère de Dieu... Et dire que c'est moi qui t'aies donné l'idée, mais quel con... Bon. C'est d'accord, mais je ne porterais pas de costume ! ×× T'ES LE MEILLEEEUR ! ×× Si j'avais pu, je lui aurais sauté dessus pour lui faire un câlin. Mais bon, j'étais clouée au fauteuil. Alors à la place, je lui décochais une oeillade ravie, un sourire radieux et un bisou soufflé de la porte que je passais en annonçant que ×× Je vais sur le champ prévenir Haley, Nate et Trixie qu'on dîne tous ensemble dans une heure ! ×× et de bifurquer vers la chambre de Nate pour le convaincre.

L'autre bougre était aussi reconnaissant que son père. Comme quoi, la pomme n'était vraiment pas tombée loin de l'arbre. Quelle bande d'ingrats. ×× ...Non mais t'es sérieuse ? ×× J'ai l'air de blaguer ? Allez, rapplique, Nate. J'ai demandé à ce qu'on fasse ton plat préféré. S'il te plaît ? ×× Regard du chiot suppliant, le retour. Bien évidemment, pour m'avoir quasiment élevée, Nate était mieux préparé à subir ce genre d'attaques. La poisse. ×× T'écourtes ma sieste pour aller bouffer et EN PLUS, tu me demandes de bien m'habiller pour ça, tout en voulant me faire croire que c'est une idée d'Adam ? C'quoi l'délire ? ×× Ce n'est PAS un délire, c'est la VERITE. PAPA a eu l'idée de faire une fête de famille aujourd'hui. ×× Même si j'avais dû l'aider un peu. La Saint Nathaniel n'était pas ce mois-ci. Personne n'avait pris la peine de vérifier mes dires, je n'allais pas m'en plaindre. Prévoyante, j'avais quand même signalé sur mon invitation pour Haley que je lançais un grand plan de tentative de réconciliation entre Papa et Nate, entre Nate et Trixie au passage (je chercherai à rabibocher Nate et le reste du monde un autre jour par contre). ×× Il fait un effort, tu pourrais en faire un aussi, non ? ×× Suggérai-je avec une moue suppliante. ×× Il a même demandé à faire venir ton alcool préféré. Pas réussi à l'en dissuader... ×× Feignit-elle de râler dans sa barbe. Papa et Nate savaient très bien ce qu'elle pensait du débit d'alcool qu'ils s'enfournaient tous les jours.

Les deux idiots convaincus, je pus enfin lancer les préparatifs. Haley m'avait rejoint au QG et nous avions investi la chambre de Papa pour nous préparer. Il pouvait bien dire ce qu'il voulait, j'étais sûre qu'il se pointerait au dernier moment - peut-être même en retard parce qu'il renâclerait comme un fou pour enfiler un costume. D'ailleurs, est-ce qu'il en avait un de costume ? Après avoir enfilé la robe que j'avais achetée lors de mes dernières emplettes avec Savannah, j'ouvris la commode pour réussir à en extirper une chemise blanche à peu près pas froissée et un pantalon que je déposais sur le lit. Il ne pourrait pas dire qu'il n'avait rien trouvé à se mettre sur le dos comme ça.

Puis nous étions descendues jusqu'au self, jouant de nos charmes et de notre persuasion pour virer tous les Aurors de la pièce. Bien évidemment qu'ils pouvaient dîner tranquilles. Oui, mais pas ici. Pourquoi ? Parce que la pièce était réquisitionnée. Par qui ? Par nous. Nous qui ? La fille adorée du chef Cavanaugh et sa meilleure amie, presque la petite-fille d'Adam, par exemple ? Oui, il était plus sage d'aller dîner ailleurs, n'est-ce pas ? Braves mecs.

La salle libérée de tout intrus, on avait commencé la décoration de la salle, dégageant de la place en déplaçant tables et chaises dans un coin avant de déballer les décorations des cartons qu'un Auror avait 'bien voulu' nous sortir. On commence par la salle ? On peut mettre la table après, proposai-je à Haley en signes. Nous n'étions que toutes les deux mais puisque je savais qu'elle était plus à l'aise à décrypter mes mains que mes lèvres, je lui parlais toujours en signes dans le privé. Je n'arrive pas à croire qu'aucun d'eux n'ait pensé à vérifier. Enfin, je ne vais pas m'en plaindre... et c'est pour leur bien, bavardai-je gaiement d'une main alors que l'autre, baguette à l'appui, s'affairait à placer les décorations.

×× Bien le bonsoir la compagnie ! Alors, mes agneaux, on a combien de temps devant nous ? Et sinon, bonne fête, Nate ! C’est à se demander parfois comment il en existe une … ×× L'arrivée de Trixie me fit me retourner sur mon fauteuil, la guirlande que j'étais en train de fixer retombant mollement au sol. ×× Bonsoir Trixie ! Nate, tu es là depuis longtemps ? ×× Demandai-je en fronçant les sourcils. Il aurait pu se manifester tout de même. Tseuh.×× Avec Nate c'est tous les jours la fête. ×× Il faut croire que Nate avait un jumeau bénéfique. Ca arrive même aux pires d'entre nous ×× Raillai-je, plus sucre qu'acide, en roulant jusqu'à Nate et réclamant sa joue sur laquelle je collais une bise affectueuse pour le remercier d'être venu. ×× Salut Haley. ×× Alors, ma puce, on commence par où ? ×× Il reste encore quelques décorations à placer mais tu peux mettre la table en attendant. Les couverts sont là-bas et les chandeliers aussi. ×× Annonçai-je avec un sourire avant de me remettre au boulot

×× Bonsoir. Je vois que tout le monde est déjà là, c'est... Génial. Ça vous dirait de commencer par un apéritif ? ×× Avec un toast ! Des suggestions ? « A nous », ça pourrait être bien, non ? ×× A une fête stupide qui, on l'espère, n'enraillera pas la réussite de cette soirée ? ×× A nous, c'est bien. ×× Contrai-je, retenant à grand peine un Et pourquoi pas à mes prochaines fiançailles ? Je te jure... que je signais à Haley discrètement. Pas que j'aie un copain en ce moment. Mais si Nate la jouait récalcitrant, je pouvais aussi sortir les griffes pour l'aider à se calmer de suite.

Avec un grand sourire, je m'approchais de Papa et une fois devant lui, je tendis les bras pour lui faire comprendre que je voulais un câlin. Bah quoi ? >.> Vous aviez un problème avec ça ? Tseuh. ×× Papa... j'avais mis une tenue sur ton lit, tu ne l'as pas vue ? ×× Demandai-je doucement avant de le traîner jusqu'à la table. ×× Je te laisse ouvrir la bouteille, Papa ? ×× Ma proposition s'accompagna d'un mouvement de la tête vers la bouteille de vin de noix qui trônait déjà sur la table. Si les deux gus pensaient qu'il y aurait Whisky Pur Feu ou scotch, ils rêvaient éveillés. Ils se bourraient déjà assez la gueule en temps normal sans que je les aide le peu de fois où je parvenais à rassembler tout le monde. ×× Nate, puisque tu es debout, tu veux bien aider Trixie à rapporter les plateaux de canapés ? ×× Moi ? J'étais l'innocence incarnée. Voyons. uu
Revenir en haut Aller en bas
Salem

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 87
    ♦ PSEUDO : miline
    Féminin ♦ CREDITS : LeNinjaDeNoël
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 26/04/2011
    ♦ AGE : 25
    ♦ LOCALISATION : Vous voyez le chien, oui le golden retriever sable, ben moi je suis la fille à côté ! Ou alors la nana sur la planche de surf... c'est moi aussi.



Revelio

& Me, myself and I
♦ AGE; ANNEE & ECOLE: 19 ans - 7ème année - Salem
♦ DEDICACES:

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Mer 10 Aoû - 15:02

_.~*~._ J’étais loin, très loin de me douter de ce qu’il se préparait dans la tête de ma « cousine ». Pour tout dire je faisais tout sauf penser à la Saint Nathanël et à un repas de famille quand j’avais reçu le message de Noah m’indiquant qu’elle avait besoin de moi – passe encore - de mes talents de décoratrice – chose nouvelle pour moi - et surtout d’une robe classe pour l’événement qu’elle n’avait pas le temps de passer chercher – je comprenais mieux - . Ainsi donc je remontai vers notre chambre, chemin qui fut tout de même assez long puisque je me prélassais dans les thermes et que Lévi roupillait sec, et je trouvai la robe qu’elle s’était offert il y a peu de temps. J’en pris une également pour moi, robe bustier violette qui conviendrait parfaitement à cette soirée et je plaçai un nœud papillon à Lévi qui m’observa un long moment. Si j’avais le don de lire dans ses pensées il me dirait sans aucun doute possible « tu te fous de moi j’espère ». Mais il n’en était rien puisque Noah voulait du classe elle aurait du classe. Bref une fois fait, je retrouvai la jeune fille au QG des aurors que je connaissais assez bien en réalité. J’étais rentrée dans la chambre d’Adam et j’avais donné la robe à Noah, une fois enfilée, et la mienne aussi par la même occasion nous partions en quête d’une salle de réception. Sur le chemin elle m’expliqua toute l’histoire et je riais déjà en imaginant la tête d’Adam puis celle de Nate lorsque Noah leur avait annoncé ça… décidément la soirée risquait d’être intéressante ! Il fut assez simple de virer tout le monde de la cafétéria, à dire vrai personne ne devait être assez fou – famille exclue - pour voir comment se déroulait un repas de famille à la Cavanaugh. C’était une chose assez rare en réalité. Nous commencions donc à préparer la salle histoire qu’elle soit moins austère… tout en faisant j’observais toujours Noah puisque Lévi – tranquillement endormi dans un coin - ne me préviendrait pas si elle prenait la parole, mais comme souvent lorsque nous étions seules elle me parla en langue des signes, plus reposant pour moi. ~.~ On commence par la salle ? On peut mettre la table après –- Oui ça sera plus rapide ~.~ Rapide rapide… je n’étais pas une décoratrice d’intérieur aussi me fallait il un peu de temps pour décider si oui ou non ce truc avait sa place ici … ou peut-être mieux là-bas ? ~.~ Je n'arrive pas à croire qu'aucun d'eux n'ait pensé à vérifier. Enfin, je ne vais pas m'en plaindre... et c'est pour leur bien --- Oui mais j’aimerai voir quand l’un d’eux découvrira le poteau rose. ~.~ Sans doute encore un petit commentaire genre « ah la petite peste » ou quelque chose du genre, n’empêche j’aimerais être animagus pour voir la tête de Nate ou pire celle d’Adam qui penserait à coup sûr que sa fille arrive décidément à tout lui faire faire ! Je vis sursauter Noah et je me retournai donc voyant ma tante et Nate, je me demandais depuis combien de temps il était là mais je laissais ma question dans ma tête, me doutant qu’elle avait dû être posée mais que j’avais loupé ça. Ce que je pu lire en revanche c’est le commentaire de Noah. _.~*~._

- Ca arrive même aux pires d'entre nous

_.~*~._ Alors n’ayant rien capté au film je me contentais de sourire… que voulez vous… c’est le propre d’une blonde qui n’a rien compris non ? Et puis je n’allais pas dire « c’est pas faux » quand même ! Nate s’approcha de moi et me salua, j’allais lui déposer un bisou sur la joue quand il m’ébouriffa les cheveux… >_< _.~*~._

- Salut Haley.
- Sa…arrêteuh j’ai plus 5 ans.


_.~*~._ Il se dirigea vers la table et s’installa sur une chaise, Lévi le rejoignit, l’observant de son regard de chien battu et déposant sa tête sur ses genoux. Comme toujours avec Nate il quémandait… chose qu’il ne faisait pas en temps normal mais le nœud papillon devait être la cause, à moins que ce ne soit l’habitude de recevoir à manger de la part de Nate ? Quoi qu’il en soit je me remis au travail aidant ma tante à mettre le couvert quand Adam fit ENFIN son apparition. _.~*~._

- Bonsoir. Je vois que tout le monde est déjà là, c'est... Génial. Ça vous dirait de commencer par un apéritif ?
- Avec un toast ! Des suggestions ? « A nous », ça pourrait être bien, non ?
- A une fête stupide qui, on l'espère, n'enraillera pas la réussite de cette soirée ?
- A nous, c'est bien.
- Oui, à nous.

_.~*~._ Une magnifique famille recomposée non ? J’esquissai un sourire à ce que me signais Noah et y répondis par un sourire en signant ~.~ Voilà qui les clouerait sur place ~.~ Car oui il était bien connu que le petit bébé d’Adam n’était pas en âge de penser aux noces et encore moins d’approcher de trop près d’un homme… alala ce qu’ils pouvaient être naïfs, remarquez je doutais sincèrement que ma tante ne soit très à l’aise avec ce sujet elle aussi, mes cousins se faisaient attendre depuis longtemps ! _.~*~._

- Si tu pouvais prendre une partie des canapés Trixie…
- Nate, puisque tu es debout, tu veux bien aider Trixie à rapporter les plateaux de canapés ?

_.~*~._ Et dire que nous ne nous étions même pas concertées… que voulez vous c’est ça l’amitié, en attendant moi je m’amusais comme une petite folle… et Lévi observait lui aussi le spectacle ! Tout en approchant les verres pour qu’Adam puisse servir je regardai Noah et une fois les verres posés je signai ~.~ Espérons que l’alcool les réchauffe un peu ~.~ Non parce que là c’était tout de même assez tendu non ? _.~*~._
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 118
    ♦ PSEUDO : No way !
    ♦ CREDITS : (c) Delphie
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 05/07/2010



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Sam 10 Sep - 11:38


S'il y avait bien une chose qui aidait Adam à se remettre de ses émotions, comme lorsque son fils lui faisait honte - comme à peu près à chaque fois qu'il ouvrait la bouche, que Jude lui rapportait des choses inquiétantes sur Noah - et sa jauge d'inquiétude démarrait assez bas en fait, ou que son équipe commettait une énième casserole dont lui référait la direction - genre à peu près chaque jour que Dieu faisait, c'était bien boire. Une boisson aux degrés à deux chiffres avant la virgule. Et ce soir, évènement : c'était sa première réunion de famille en presque dix ans. Et côté émotion, il avait sa dose, voyez. Il était stressé. Et mal habillé, en plus de ça. Il avait perdu l'habitude de ce genre de réjouissances, vous comprenez ? Il en avait oublié les codes et les formalités. Alors pour oublier qu'il était mal à l'aise, il avait besoin de son remède miracle : boire. Mais c'était sans compter sur les prédispositions de sa fille qui avait changé le scotch en vin. C'est pourquoi, lorsqu'il proposa de commencer par un verre et que tout le monde acquiesça, s'il fut sur le coup soulagé, il déchanta bien vite.

    ─ Avec un toast ! Des suggestions ? « A nous », ça pourrait être bien, non ? Le suivit d'emblée Trixie alors qu'il accepta vivement : tout était bon à prendre tant qu'on avait la promesse de boire dans la foulée !
    ─ A une fête stupide qui, on l'espère, n'enraillera pas la réussite de cette soirée ? Compléta son fils non sans lui tirer un sourire ironique : ah ça, pour être stupide, cette fête...
    ─ A nous, c'est bien. Minauda Noah en sermonnant à demi Nathaniel alors que le demi sourire d'Adam, lui, s'étirait.
    ─ Oui, à nous. L'appuya Haley dans un de ses jolis sourires.
    ─ A... La famille ! Se prêta-t-il au jeu, peut être davantage pour pouvoir avaler au plus vite un verre que par entrain, mais l'important était de participer, non ?

Et tous levèrent leurs verres, pour l'instant vides, alors qu'Adam eut un petit pincement au cœur. Pas parce que son verre était exempt d'alcool, mais parce qu'il se surprit à penser qu'il aurait aimé que sa femme soit là, pour parfaire le tableau. Peut être Noah s'en rendit compte - bien qu'Adam cacha instantanément toute vague de tristesse à son approche - car elle lui ouvrit ses bras pour l'y serrer, alors qu'il la berçait tendrement contre lui. Il avait déposé un baiser sur le haut de son crâne lorsqu'elle releva les yeux vers lui :

    ─ Papa... j'avais mis une tenue sur ton lit, tu ne l'as pas vue ?
    ─ Heeeu... Oups ? Tenta-t-il, dans un sourire forcé et crispé, alors qu'elle eut la bonne idée de changer de sujet.
    ─ Je te laisse ouvrir la bouteille, Papa ?
    ─ Excellente idée ! S'empressa-t-il de répondre en s'en saisissant à pleine main lorsque son regard bloqua sur l'étiquette.

Du... DU VIN DE NOIX ? Catastrophe. Un seul chiffre avant la virgule, et seulement deux bouteilles à partager à cinq. Le remède contre-émotions fortes allait s'avérer bien moins efficace que d'habitude. Essayant de cacher sa déception et son manque d'entrain évident du mieux qu'il put, il sortit sa baguette de sa poche et respira calmement en faisant sauter le bouchon. Tout allait bien se passer... Pas la peine de stresser... La soirée se déroulerait sans accroc... Et lorsque son regard se posa sur Noah qui jouait à la perfection les hôtes, aidée d'Haley et Trixie, il réussit même à réellement s'en convaincre.

    ─ Si tu pouvais prendre une partie des canapés Trixie…
    ─ Nate, puisque tu es debout, tu veux bien aider Trixie à rapporter les plateaux de canapés ? Dit Noah d'une même voix.

Ses épaules s'affaissèrent alors qu'il arrivait enfin à se détendre. Trixie passa à côté de lui, il lui vola l'air de rien un canapé qu'il cacha dans sa bouche pour effacer les preuves de son crime, et lorsqu'il servit le vin à chacun, il n'en mit pas une goutte à côté ! Il ne tarda ensuite pas à attraper son verre et, en comparaison à lorsqu'il était arrivé, son empressement fut moindre à l'avaler. Il patienta même sereinement que tous furent rassemblés autour de la table avec leurs verres en main.

    ─ A la votre ! Lança-t-il en s'enfilant deux gorgées qu'il apprécia plus qu'il n'aurait cru - bien qu'il préférait toujours le scotch bien entendu.

Relevant les yeux de son verre, il croisa le regard Leatrix et alors qu'il lui souriait, une idée lui vint. Complice, il se tourna vers elle et argua, faisant mine d'être vernis d'un millier de bonnes intentions :

    ─ Dis moi, Trixie... J'ai un peu oublié les règles de ce genre de festivités, alors, je ne suis plus sûr, mais, l'apéritif... C'est le moment où on sort les dossiers sur les mômes ? Parce que je viens de me rappeler une histoire super drôle qui a eu lieu l'an dernier à peu près à la même période de l'année et... Commença-t-il, l'oeil farceur, mais il n'eut jamais le temps de finir sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 116
    ♦ PSEUDO : Ca commence par P
    Féminin ♦ CREDITS : Soft Frenzy
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 26/04/2011
    ♦ AGE : 38
    ♦ LOCALISATION : Dans son bureau ou dans la bibliothèque



Revelio

& Me, myself and I
♦ AGE; ANNEE & ECOLE: 31 ans ◘ Professeur de Mythologie ◘ Ancienne Salem
♦ DEDICACES:

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Sam 24 Mar - 17:22

    ◘●◘


    L’heure était à la fête même si l’entrain était plus palpable chez certains que chez d’autres. ◘●◘ Bonsoir Trixie ! Nate, tu es là depuis longtemps ? ◘●◘ En témoignait l’entrain de Noah, particulièrement brillant face à la mine blasée de son aîné. ◘●◘ Il a l’air d’être là depuis trop longtemps à son goût. ◘●◘ Sourit Leatrix sur le ton de la plaisanterie avant de souhaiter une bonne fête à son meilleur ami, tout de même, et ce malgré ces insistantes tentatives pour la muer en pan de mur ou en étole transparente. ◘●◘ Avec Nate c'est tous les jours la fête. ◘●◘ Garanti sans sornette ? ◘●◘ Poursuivit l’enseignante en mythologie, cette même moue taquine aux lèvres. ◘●◘ Il faut croire que Nate avait un jumeau bénéfique. Ca arrive même aux pires d'entre nous ◘●◘ Léger rire de la part de l’Américaine avant de rentrer définitivement dans la pièce et laisser la suite des salutations s’opérer. ◘●◘ Salut Haley. ◘●◘ Sa…arrêteuh j’ai plus 5 ans. ◘●◘ Ca reste à démontrer !, claironna Trixie avant de s’en aller gagater près de Lévi, ça va mon loulou ? ◘●◘ Puis s’enquérir de l’aide qu’elle pourrait apporter en attendant l’arrivée d’Adam. ◘●◘ Il reste encore quelques décorations à placer mais tu peux mettre la table en attendant. Les couverts sont là-bas et les chandeliers aussi. ◘●◘ En avant marche ! ◘●◘ S’exclama-t-elle avant d’aller attraper lesdits couverts et procéder à l’installation de la table en compagnie de sa nièce.

    L’arrivée du « patriarche » sonna celle de l’apéritif, apéritif qui était toujours … ◘●◘ Avec un toast ! Des suggestions ? « A nous », ça pourrait être bien, non ? ◘●◘ A une fête stupide qui, on l'espère, n'enraillera pas la réussite de cette soirée ? ◘●◘ A nous, c'est bien. ◘●◘ Oui, à nous. ◘●◘ A ... La famille ! ◘●◘ A notre famille ! ◘●◘ Renchérit la sorcière, couvant l’assemblée du regard, avant que Noah ne reprenne la parole. ◘●◘ Papa... j'avais mis une tenue sur ton lit, tu ne l'as pas vue ? ◘●◘ Heeeu... Oups ? ◘●◘ Je te laisse ouvrir la bouteille, Papa ? ◘●◘ Excellente idée ! ◘●◘ Trixie riait doucement de son côté quand un double appel retentit, dont une partie était à son attention … ◘●◘ Si tu pouvais prendre une partie des canapés Trixie … ◘●◘ Nate, puisque tu es debout, tu veux bien aider Trixie à rapporter les plateaux de canapés ? ◘●◘ … Ca … ça c’était une saleté de ligue pour tenter d’arranger leurs histoires et … et non. Non. Mais ! Oh … C’est … Hrm. Lançant un regard en biais aux deux jeunes filles, Leatrix s’exécuta avec le sourire, bien loin de s’afficher froissée ou dérangée par cette demande. ◘●◘ J’y vais de ce pas. ◘●◘ Assura-t-elle, même, faisant bonne figure bien que l’idée qu’on tente de recoller les morceaux entre Nate et elle ne lui plaise que très modérément. Ils étaient théoriquement assez mâtures pour se gérer eux-mêmes et aplanir ce qui devait l’être. Enfin … en théorie. Nathaniel était un grand gamin jouette au cœur tendre qui l’enveloppait dans trois couches d’acier pour éviter que quiconque ne l’égratigne. Mais il était toujours le premier à oublier de remettre les protections avant de s’en aller en guerre et c’est le palpitant sanguinolent qu’il s’enfermait dans sa tour pour panser ses blessures. Et Leatrix détestait se sentir impuissante alors qu’elle aurait justement pu l’aider à soigner lesdites blessures avec du désinfectant, du vrai, et pas cette saloperie d’alcool dont il les arrosait gaiement.

    Partant chercher les canapés, elle tendit l’autre plateau à Nate. ◘●◘ Alors ? Comment va ? ◘●◘ Lança-t-elle avec un regard appuyé, cherchant à deviner s’il allait nier sa question ou répondre par un soupir. Voire un grommellement. Avec Nate, cela pouvait être tout ou son contraire et si parier en devenait donc difficile, l’Américaine s’y essayait tout de même, ne fut-ce que dans l’optique de relativiser la chose et d’éviter de trop déprimer parce qu’il la laissait sur le carreau. Ce qui, en plus, lui aurait donné « une bonne excuse pour ne pas l’encombrer avec ses problèmes – qu’il gérait bien lui-même, en plus – puisqu’elle n’était pas bien ».

    Apportant le plateau aux convives, Trixie remarqua une main se glisser subrepticement vers les canapés. ◘●◘ Inutile de l’engloutir si vite, Adam, il ne s’échappera pas. ◘●◘ Taquina l’enseignante avant d’attraper son verre, non sans avoir remercié le serveur. Elle s’installa confortablement dans un coin ensuite. ◘●◘ A la votre ! ◘●◘ Santé ! ◘●◘ Trinqua-t-elle de concert, adressant un grand sourire en réponse à celui du chef des Aurors. Sourire qui se mua rapidement en une moue amusée à la vue de l’expression complice qu’affichait Adam. Quelque chose lui disait que la suite allait être intéressante … ◘●◘ Dis moi, Trixie... J'ai un peu oublié les règles de ce genre de festivités, alors, je ne suis plus sûr, mais, l'apéritif... C'est le moment où on sort les dossiers sur les mômes ? Parce que je viens de me rappeler une histoire super drôle qui a eu lieu l'an dernier à peu près à la même période de l'année et ... ◘●◘ La jeune femme s’apprêtait à répondre quand un waf sonore claqua dans l’air, suivi d’un bruit de métal résonnant sur le sol. Une pluie de petits fours s’abattit sur le sol et les frétillements de la queue de Lévi assura que celui-ci était visiblement ravi du déluge. Trixie scruta la scène afin de déterminer quelle était l’origine du problème : son propre plateau mis en équilibre instable sur la table ou bien une distraction de Nate qui aurait ainsi laissé choir sa précieuse cargaison.

    Avec un petit rire, l’Américaine commenta. ◘●◘ Inutile de se tracasser pour ramasser … ◘●◘ Autant le prendre à la rigolade, non ? Elle avala une gorgée de vin de noix avant de reprendre. ◘●◘ Puisqu’un plateau est tombé, je pense que les casseroles peuvent suivre même s’il n’y a pas d’heure pour faire sonner les grelots de la honte, non ?, taquina-t-elle, son sourire reprenant place sur son visage, surtout que le plus difficile n’est pas le moment où l’expliquer mais quel moment expliquer, d’autant plus quand la liste est longue. Alors si tu as déjà une idée, Adam, je te cède volontiers la parole … le temps d’élire l’agréable dossier que je sortirai moi-même ensuite. ◘●◘ Confirma Trixie, absolument prête à rentrer dans le jeu.

    ◘●◘


Dernière édition par Leatrix N. Campbell le Dim 13 Mai - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 203
    ♦ PSEUDO : little suzy
    ♦ CREDITS : (c) shiya
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 09/06/2010
    ♦ LOCALISATION : Si vous voyez une bouteille de whisky, il est jamais bien loin.



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Sam 12 Mai - 15:07


      « A nous, c'est bien. » Rétorqua Noah, aussitôt appuyée par Haley.
      « Oui, à nous. »
      « A ... La famille ! » Lâcha finalement Adam plus pour jouer le jeu que pour perpétuer la tradition.
      « A notre famille ! » Reprit enfin Trixie, avec sa petite touche habituelle qui le fit sourire, alors qu'il ne put s'empêcher de rajouter :
      « Et quelle famille... » Conclut-il le toast avec un petit sourire de guingois qui disait "Ben quoi ? C'est vrai...", avant de lever les yeux au ciel et d'aller s'asseoir.

    C'est pas que ça allait devenir awkward bientôt, mais... Si, en fait. Ah, les réunions de famille, pourquoi ça devait toujours être bizarre, hein ? Nathaniel se consolait en se disant qu'au fond, c'était creepy pour tout le monde, en général, et pas seulement pour lui, car c'était connu que dans ce genre de truc, y'avait toujours des gens qu'on invitait... Mais qu'on aurait bien aimé éviter. Genre l'Oncle pervers avec ses sous-entendus salaces ou la grande mère à moitié sourde qui radote le même refrain toute la soirée, voir encore le mec qui finit toujours bourré, et même la nana, vous savez, celle qui va avoir 30ans et qui est toujours pas mariée et donc que toute la famille essaie de caser...? Bref, des trucs clichés comme ça, quoi, y'en avait dans toutes les familles. Eux, c'était un peu différent... Mais ça avait son lot de bizarreries, aussi. On avait le père en vieil alcoolique fourbe, lui en éternel rebelle qui en rate pas une pour foutre la merde, sa meilleure amie qui lui servait d'alibi quand il croisait une ex, sa nièce sournoise qui épaulait sa soeur, petite fille modèle qui essaie de les réconcilier, et qui les avait tous réunis aujourd'hui. Ça donnait quand même un tableau assez spécial aussi, quand on y pensait. Et puis, en même temps, la famille qu'ils avaient été de base pas très orthodoxe en elle-même, puisqu'elle n'en était pas "vraiment" une, vu que c'était plus un regroupement de deux familles en une, relié par le sang et aussi le coeur. Avec ses bons et ses mauvais jours. Comme toutes les familles. Ou presque. Enfin, passons.

    Tout le monde s'affairait donc avant de passer à table, finissant les dernières préparations, et Nathaniel regardait l'agitation d'un regard torve, ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'il foutait là. Quant il entendit son nom associé à celui de sa meilleure amie, il jeta un regard appuyé à sa soeur qui le soutint sans broncher, et il s'exécuta en trainant les pieds tout en grommelant dans sa barbe.

      « Elle peut pas le faire toute s- Bon, bon, j'y vais. » Ronchonna-t-il avant d'arriver à sa hauteur et d'attraper le plateau qu'elle lui tendait.
      « Alors ? Comment va ? »
      « Mmmh... Comme ci, comme ça. Et toi ? » Laissa-t-il échapper alors qu'il avait hésité un quart de seconde entre hausser les épaules, rire bêtement ou s'enfuir au Groenland, pour finalement choisir l'option normale, même si elle pouvait sembler aux yeux de Nate plus coûteuse que toutes les autres réunies.

    Attention, ça arrivait pas tous les jours que son cerveau ne serait-ce que propose l'alternative, fallait en profiter... Même si, bon, ça cassait pas trois pattes à un canard, comme intervention, non plus. Surtout qu'il ne comptait pas non plus s'éterniser sur la question, ses habitudes revenant bien vite au galop... Et, comme le devoir l'appelait - ou plutôt, les estomacs des convives - il emboîta le pas à Trixie qui ouvrait la marche. Quand soudain, ce fut le drame. D'une oreille distraite, il avait entendu sortir de la bouche de son père le mot "dossier" suivit de "mômes", deux trucs qui quelque soit le contexte, déjà, faisait peur, mais mis ensemble, encore plus... Et, comme par hasard, le plateau qu'il tenait dans les mains s'écrasa soudain au sol alors qu'il plaquait une main sur sa bouche en retenant un cri de pucelle en chaleur. ...L'instinct de survie, ça vous parle ?

      « J'ai trébuché. » Se justifia Nate, peut être trop rapidement pour être innocent, avant de jeter un regard contrit à l'assemblée puis s'assoir à son tour en grimaçant légèrement.
      « Inutile de se tracasser pour ramasser … » Lança Trixie pour dédramatiser alors qu'il n'y comptait, de toute façon, pas, puisque Levi faisait un bien meilleur nettoyeur qu'il ne l'aurait fait, et puis, au moins, ça faisait un heureux...
      « Fallait me laisser finir ma sieste, aussi... » Exposa-t-il platement à l'attention de son génie de petite soeur qui, pour sûr, allait finir par regretter des brillantes idées - tout du moins, il y comptait bien, surtout si en plus, ça pouvait préserver son sommeil (pas sa faute s'il était grincheux quand il avait pas ses 10h complètes, hein).

    Cependant, Trixie semblait d'humeur taquine, puisqu'elle remit aussitôt sur le tapis ce que sa maladresse passagère avait réussi à noyer, ce à quoi Nathaniel répondit en laissant choir son dos contre son dossier pour la fusiller du regard. Se débarrassant finalement de sa cravate qui, au lieu de le rendre plus présentable, ne faisait que traîner dans les plats et ramasser toutes les miettes, il posa ses deux coudes sur la table avant de plonger le nez dans son verre. Avec un peu de chance, on allait p't'être l'oublier ? C'est pas comme si les dossiers d'Adam tombait forcément sur sa gueule, quoi. Noooooooon. Bon... Ben, il avait plus qu'à s'enterrer. Quoi que... A la limite, peut être que si...

      « Hey, vous savez quoi ? Moi aussi, j'en ai une bonne... Ca commence par Adam, et ça continue avec la prof de DFCM sexy, puis ça finit dans une église, mais pas pour prier... Enfin, ça dépend le genre de prières... Bref, vous voulez que j'raconte ? »

    Alors, on trouvait toujours ça marrant, les dossiers ? C'était pas lui qui avait commencé, hein...

_________________


(c) fuckyeahadamlevine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salem

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 87
    ♦ PSEUDO : miline
    Féminin ♦ CREDITS : LeNinjaDeNoël
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 26/04/2011
    ♦ AGE : 25
    ♦ LOCALISATION : Vous voyez le chien, oui le golden retriever sable, ben moi je suis la fille à côté ! Ou alors la nana sur la planche de surf... c'est moi aussi.



Revelio

& Me, myself and I
♦ AGE; ANNEE & ECOLE: 19 ans - 7ème année - Salem
♦ DEDICACES:

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Mer 19 Sep - 20:31

_.~*~._ J’observais d’un oeil critique notre travail sur cette table. La préparation de cette soirée, bien qu’improvisée au dernier moment, me rappelait un peu les fêtes de Thanksgiving à la maison … Tout le monde y mettait du sien et les sourires faisaient plaisir à voir. Bien sûr, comme dans toutes les familles, tout n’était pas rose mais la bonne humeur était au rendez-vous et se retrouver tous ensemble était le principal. Le couvert était parfaitement mis et il ne manquait plus que nous …5 visages réjouis autour de la table. Je regardais quelques secondes le visage de chacun … appréciant simplement l’instant sans relever les commentaires de ma tante et de mon quasi grand frère … c’était coutumier et ça se paierait plus tard. Le visage d’Adam, à la fois paisible et dur, je l’avais toujours connu ainsi mais Noah m’avait longuement parlé d’un passé où son sourire aurait fait pâlir la plus belle des roses. Je lui souhaitais de retrouver le bonheur, égoïstement, je voulais connaître ce visage-là d’Adam même si … là, maintenant, alors que nous portions un toast, il semblait plus détendu. _.~*~._

- A ... La famille !
- A notre famille !
- Et quelle famille ...

_.~*~._ C’est vrai … il avait raison, quelle famille. Liée par quelque chose de plus fort que le sang. Rapprochée par les épreuves. Deux familles en une … étrange mais concret. Si j’avais de mon côté mes deux parents ainsi que des grands parents attentionnés, il est vrai que depuis pas mal de temps je passais le plus clair de mon année auprès de Trixie, bien sûr, et Noah. Cette année Nate et Adam nous avait rejoints et cela me convenait parfaitement. J’avais réellement la sensation d’avoir ma famille sur l’île. J’envoyais Trixie aux petits fours, histoire qu’elle nous ramène de quoi grignoter avec le vin de noix mais aussi pour qu’elle discute, ne serait-ce qu’une seconde, tranquillement avec Nate … ces deux-là avaient besoin d’un coup de pouce, Nate était trop têtu et Trixie trop douce pour que l’histoire évolue rapidement alors, avec Noah, nous tentions au mieux de les rabibocher, comme elle le faisait entre son père et son frère. Si je l’y aidais ? Oui, à chaque fois que j’en avais l’occasion ! Je m’installais ensuite, prenant mon verre en main. _.~*~._

- A la votre !
- Santé !
- Tchin !

_.~*~._ Kampaï ? Et d’autres encore ? Le choix était assez vaste pour que nous ayons tous de quoi trinquer dans toutes les langues ! Je portai le verre à mes lèvres et dégustai ce bon petit vin qui faisait un apéritif vraiment parfait. Je vis les lèvres d’Adam remuer et je me concentrai de nouveau pour ne pas perdre le fil de la conversation. _.~*~._

- … oublié les règles de ce genre de festivités, alors, je ne suis plus sûr, mais, l'apéritif ... C'est le moment où on sort les dossiers sur les mômes ? Parce que je viens de me rappeler une histoire super drôle qui a eu lieu l'an dernier à peu près à la même période de l'année et ...
- … et quoi?

_.~*~._ Pourquoi s’arrêtait il en plein milieu de son histoire ? J’étais certaine qu’il s’agissait d’une bêtise de Nate, en plus, donc ça allait être marrant alors pourquoi se taisait-il à présent? Et pourquoi personne d’autre ne parlait ?? j’observais autour de moi et je découvris le plateau de Nate renversé au sol et Lévi qui se faisait une joie de passer l’aspirateur. U_U _.~*~._

- Ah d’accord …

_.~*~._ Bon ben … j’en connaissais un qui allait avoir une ration de croquettes diminuée ce soir ! J’ignorais comment ce plateau était tombé des mains de Nate mais … étrangement j’étais persuadé que mon fidèle compagnon n’y était pas étranger … Enfin, au moins, il profitait lui aussi de la fête. Il revint d’ailleurs rapidement vers moi lorsqu’il eut fini de tout engloutir. Je caressai le haut de sa tête avant de chercher qui, à présent, prenait la parole et je tombai sur Trixie qui parlait, comme il y a quelques secondes j’avais visiblement loupé le début de son intervention mais j’avais l’habitude et ça me permettait d’ajouter à mon bon plaisir un début qui me convenait à moi. _.~*~._

-... suivre même s’il n’y a pas d’heure pour faire sonner les grelots de la honte, non ? surtout que le plus difficile n’est pas le moment où l’expliquer mais quel moment expliquer, d’autant plus quand la liste est longue. Alors si tu as déjà une idée, Adam, je te cède volontiers la parole … le temps d’élire l’agréable dossier que je sortirai moi-même ensuite.

_.~*~._ J’esquissai un sourire à mon tour retenant toute intervention pour le moment. Des histoires les uns sur les autres, nous en avions des tonnes, de quoi passer plusieurs journées ensemble à rire de tout cela. Je reportai mon attention sur Nate, ayant suivi le regard de Trixie qui se posait sur lui, signe qu’il prenait la parole à son tour. _.~*~._

- Hey, vous savez quoi ? Moi aussi, j'en ai une bonne ... Ca commence par Adam, et ça continue avec la prof de DFCM sexy, puis ça finit dans une église, mais pas pour prier ... Enfin, ça dépend le genre de prières ... Bref, vous voulez que j'raconte ?
- Un mariage ?? Voilà qui est bien sérieux !! En tout cas je suis suspendue à tes lèvres … !!

_.~*~._ Et sans jeu de mot, s’il vous plaît ! Après tout, puisque l’idée venait d’Adam, il était assez marrant que cela se retourne contre lui … et puis nous étions tous prompts à entendre toutes les histoires que nous pourrions bien trouver ! _.~*~._

- En tout cas, ni Noah ni moi ne sommes en reste pour ce genre d’histoires … mais … on vous laisse la primeur, gardons le meilleur pour la fin !

_.~*~._ Annonçai-je avec un sourire après avoir signé avec Noah. Nous venions tout juste de nous mettre d’accord sur l’histoire en question et nulle doute qu’elle ferait beaucoup rire aujourd’hui … En attendant, je conservais ma concentration pour ne pas perdre une miette des paroles d’Adam ou de Nate. _.~*~._
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auror

  • avatar
    ACCIO PROFIL

    ♦ PARCHEMINS POSTES : 118
    ♦ PSEUDO : No way !
    ♦ CREDITS : (c) Delphie
    ♦ ARRIVEE A ELDERWOOD : 05/07/2010



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   Ven 12 Oct - 19:40


Adam avait besoin d’un remontant. Comme souvent, c’était son palliatif aux situations qu’il jugeait stressantes, ou simplement antinaturelles. Il fallait avouer que les repas de famille l’étaient devenus après toutes les épreuves par lesquelles ils avaient dû passer. C’était toujours avec un petit pincement au cœur qu’il pensait que feu Holly Cavanaugh aurait dû être de la fête et non entre quatre planches, dans un cimetière à des milliers de kilomètres de l’endroit où ils se trouvaient actuellement, eux, les siens, son fils, sa fille et son mari. Certes, ils avaient tous fait leur deuil, étaient allés de l’avant, mais ce genre de blessures ne se refermaient jamais vraiment…

    ─ Inutile de l’engloutir si vite, Adam, il ne s’échappera pas. Commenta Leatrix lorsqu’il descendit son verre d’une traite.

Oh, ce n’était qu’un verre de vin, il n’allait pas perdre la tête si vite…Même s’il s’enfilait la bouteille à lui tout seul, ce serait tout juste s’il tituberait ! Cependant, elle avait raison, ce n’était pas très convenable alors il lui servit un sourire penaud en reposant son verre à côté de son assiette. Puis, après une grande inspiration, il décida de se dérider en s’adonnant à une de ses activités favorites : embarrasser Nathaniel. Oui, entre eux, c’était vraiment l’amour vache... Mais il eut tout juste le temps de commencer son histoire l'incriminant qu’un plateau s’effondrant le coupa dans son élan, engendrant un sacré vacarme métallique et les aboiements du chien ravi qui dévora tous les petits sous son regard blasé. En oubliant jusqu’à ce qu’il venait juste de dire, il referma la bouche et ce fut Leatrix qui reprit à sa suite.

    ─ Inutile de se tracasser pour ramasser … Puisqu’un plateau est tombé, je pense que les casseroles peuvent suivre même s’il n’y a pas d’heure pour faire sonner les grelots de la honte, non ? Surtout que le plus difficile n’est pas le moment où l’expliquer mais quel moment expliquer, d’autant plus quand la liste est longue. Alors si tu as déjà une idée, Adam, je te cède volontiers la parole … le temps d’élire l’agréable dossier que je sortirai moi-même ensuite.
    ─ Où en étais-je… Ah oui, donc, l’année derni- Recommença-t-il à raconteur avant d’être de nouveau coupé, cette fois-ci délibérément, par Nathaniel qui savait pertinemment être le dindon de la farce de son anecdote.
    ─ Hey, vous savez quoi ? Moi aussi, j'en ai une bonne ... Ça commence par Adam, et ça continue avec la prof de DFCM sexy, puis ça finit dans une église, mais pas pour prier ... Enfin, ça dépend le genre de prières ... Bref, vous voulez que j'raconte ? Scanda-t-il, pas peu fier de sa diversion alors qu’Adam le dévisageait, complètement incrédule et, surtout, très gêné du tournant que prenait la conversation.
    ─ Un mariage ?? Voilà qui est bien sérieux !! En tout cas je suis suspendue à tes lèvres … !! Répondit Haley, toute guillerette face à un Adam qui ouvrait et refermait la bouche telle une carpe hors de l’eau. Ni Noah ni moi ne sommes en reste pour ce genre d’histoires … mais … on vous laisse la primeur, gardons le meilleur pour la fin !
    ─ Que… Non, mais… Enfin, c’est pas… Je… Essaya-t-il de se défendre, dans un déploiement de grimaces et autre mimiques embarrassées, regardant tour à tour chaque visage de l’assemblée, cherchant de l’aide dans les yeux de Leatrix pour finir par s’attarder sur Noah dont il craignait plus que tout la réaction.

Comment avait-il su ? Et surtout … Comment avait-il osé déballer sa vie sexuelle (car oui, c’était bien de cela dont il s’agissait) à table, devant trois jeunes femmes, alors qu’ils n’en étaient encore qu’à l’apéritif et… Qu’il savait très bien qu’Adam, sans être chaste ni pur, même loin de là, ne laisserait jamais passer ça. Il avait mis les pieds dans le plat en connaissance de cause. En vérité, ce gosse devait vraiment adorer se prendre des roustes monumentales… Ouais, il avait engendré un fils masochiste. Y’avait vraiment pas d’autres explications.

    ─ …Nathaniel. Tu ferais mieux de commencer à courir, tout de suite. Finit-il par lâcher en tournant son visage, sévère, vers celui-ci qui, s’il avait été assis à côté de lui, aurait déjà eu le nez plaqué dans ses roulés au saumon.

Ils se regardèrent un instant, se jaugeant l’un l’autre alors que l’appréhension de son rejeton était palpable, avant qu’Adam ne finisse par reculer sa chaise qui grinça sur le sol. Ce fut le coup de départ d’une course infernale. Nathaniel avait compris qu’il ne s’agissait pas d’une blague, en lisant sans doute la pancarte au fond des prunelles foncées de son père : « Non, ça n’me fait pas rire. Oui, tu vas morfler. » La scène qui s’en suivit, au de-là du comique, fut digne d’un cartoon. Ils se poursuivirent autour de la table jusqu’à ce qu’Adam n’atterrisse sur Nathaniel qu’il plaqua sur un canapé dont ils tombèrent et ils se battirent comme des chiffonniers pendant un bon quart d’heure. Le chien, visiblement amusé par le nouveau jeu auquel s’adonner ces gros bêtas d’humains, vint leur lécher le visage, déclenchant l’hilarité générale. La suite du dîner ? Arrosé, dans une ambiance plus que taquine, éhontée... Heureuse. Une vraie réunion de famille, en somme, qui comme toutes, avaient leurs aléas mais réchauffaient le cœur lorsqu’on y repensait.

THE END.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

  • ACCIO PROFIL


Contenu sponsorisé



Revelio

MessageSujet: Re: What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley   

Revenir en haut Aller en bas
 

What a family... ─ ft. Les Cavanaugh & Trixie & Haley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Family First : II
» Montage débile : Family Sim Bower
» The Shield vs Wyatt Family
» Ode to my family [ Ed ]
» (F/FAMILY) Kristina Romanova - dear sister tell me how to lie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
─ Nameless RPG: Welcome to Elderwood ! :: 
─ Have a Break ─
 :: ─ Coopération Internationale. :: ─ Vitrine RPs (Ouvert aux Invités).
-